Fiscalité

La taxe d’habitation

La taxe d’habitation est due par l’occupant d’un logement au 1er janvier de l’année. Il peut s’agir d’un propriétaire, d’un locataire ou d’un occupant à titre gratuit.

Les résidences secondaires ne sont en principe pas exonérées de cette taxe.

Certains foyers fiscaux sont quant à eux exonérés de taxe d’habitation sous conditions de ressources ou d’aides de l’état.

A partir de 2018, le gouvernement s’est engagé dans une baisse progressive de l’impôt qui devrait disparaitre complètement à terme.

En principe, la taxe d’habitation est à payer si le logement est meublé et en état d’être habité. En revanche, dans les zones dites tendues, si le logement est vacant pendant plus d’un an, une taxe sur les locaux vacants est dû.

La taxe d’habitation est calculée en fonction de la valeur locative cadastrale actualisée chaque année par l’état et les collectivités.

gototop