Fiscalité

La plus-value immobilière

L’impôt sur la plus-value immobilière est du lorsque le propriétaire d’un bien le vend plus cher qu’il ne l’a acquis. Depuis 2013, la plus-value est taxée au titre de l’impôt sur le revenu et prélèvements sociaux.

La plus-value est la différence entre le prix de vente et le prix d’acquisition frais de mutation et de travaux compris (ou prix figurant sur l’acte de donation).

Un taux d’abattement est applicable après chaque année de détention du bien sur les assiettes des deux impôts.

Il existe des cas d’exonération dont les deux principaux sont lors de la vente de la résidence principale ou d’un bien détenu depuis plus de 30 ans.

Avant de vendre un logement, il faut donc prendre en compte le montant éventuel de l’impôt qui va devoir être payé. Il peu de temps en temps être judicieux de reporter son projet de quelques années afin de bénéficier à plein de sa plus-value.

gototop